Un week-end à Etretat …

Aujourd’hui, je vous emmène le temps d’un week-end à Etretat. Il aura fallu quelques temps (voir quelques semaines) avant que les photos de ce week-end n’apparaissent ici, car si la durée du séjour fut courte, la météo très changeante nous a offert une telle variété de lumières que je n’ai pu résister à la tentation d’essayer de tout capturer, résultat un nombre important de photos qu’il a fallu trier pour vous les présenter ici.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce fut finalement le premier jour qui bien que le plus pluvieux nous livra Etretat et ses falaises sous leurs aspects les plus fascinants et les plus grandioses … Lire la suite

Un après-midi à Rougon avec les vautours …

Aujourd’hui, je vous invite à partager un après midi avec les Vautours à Rougon dans les Gorges du Verdon. Rougon est un petit village perché sur un éperon rocheux dominé par les ruines de son château, placé tel une sentinelle à l’entrée du Couloir Samson.

Situé à 960 m d’altitude, Rougon se situe au bout d’une route qui ne mène qu’à lui. Si ce village est chargé d’histoire, c’est son histoire récente qui nous intéresse, car c’est là que se trouve l’endroit où les vautours ont été réintroduits, et qu’il est donc le plus facile de les apercevoir. C’est le vautour fauve, réintroduit entre 1999 et 2004 que l’on observe le plus facilement et le plus fréquemment, mais il côtoie des vautours Percnoptères

Pour observer les vautours au plus près, il est nécessaire de ne pas s’arrêter aux descriptifs des guides qui invitent le touriste à traverser le village pour observer les vautours depuis le belvédère de l’abeille situé juste à coté de la crêperie du village. En effet en continuant sur le chemin qui quitte le village, le promeneur se retrouvera en une petite vingtaine de minutes aux abords Lire la suite

Promenade au coeur des Gorges du Verdons : Le sentier de L’imbut …

Ce parcours est décrit comme l’un des plus beaux du canyon des Gorges du Verdon. Il démarre depuis la rive gauche près de l’auberge des Cavaliers (attention au parking, il n’y en a pas vraiment, et de ce fait les places sont chères) pour descendre jusqu’au Verdon. Les plus courageux pourront mêmes continuer le chemin au delà de la plage de l’Imbut ( endroit où le Verdon disparait sous terre) pour aller jusqu’au Baou Beni (Photo ci-dessus), où l’on peut voir une très belle étroiture des Gorges, avec seulement 10 à 12 mètres entre deux rives.

Fort heureusement, le sentier est en sous bois quasiment d’un bout à l’autre, ce qui le rend plus aisé et moins fatiguant bien que restant très sportif. Le départ un peu à coté de l’auberge des cavaliers (en allant vers Aiguine) nous fait partir pour une descente (qu’il faudra remonter au retour) de presque de 250 m de dénivelé jusqu’au pied du Verdon.

Selon les topos/Guides, il faut compter 2h30 pour rejoindre la plage de l’Imbut, ce que certains marcheurs arriveront surement à faire mais au sacrifice des paysages que nous offre le canyon tout le long du chemin. Partis vers 11h30 ce n’est que vers 16h que nous sommes arrivés au Baou Béni (Pause repas incluse). De même il est bon de prévoir de l’eau en quantité suffisante, partis avec plus de 4,5l d’eau nous sommes revenus à sec et assoiffés.

Il existe deux possibilités pour faire ce sentier : soit faire une boucle ce qui suppose d’emprunter la sortie Vidal (celle que les secouristes utilisent) et qui ne se pratique que dans le sens de la remontée car très sportive et dangereuse, les mains courantes et échelles de fer y sont monnaie courante pour ne pas tomber dans le vide, il va sans dire que pour les personnes sujettes au vertige et pour les enfants cette voie n’est pas conseillée. La deuxième solution est donc de faire un aller-retour, c’est moins amusant, mais plus sur et cela permet de découvrir le canyon dans l’autre sens.

Le départ nous fait donc emprunter une descente rapide vers le Verdon le long de petits chemins tels celui de la photo ci-contre, chemin bien confortable comparé à certains passages que nous emprunterons plus-tard, tel le cheminement en encorbellement 20 m au dessus du Veron pour franchir le Maugué Lire la suite

Quand Gorges du Verdon rime avec papillons …

Les gorges du Verdon, ce sont des paysages grandioses, un des plus beaux canyons du monde, ce sont des vautours fauves majestueux, mais ce sont aussi de magnifiques petits papillons que j’ai pu observer en nombre au bord même du Verdon, butinant à même le sol et les cailloux qui bordent le lit du Verdon. La famille des argus y est la plus représentée entre bel argus, argus bleu, et même des machaons.
Lire la suite

Escalade dans les gorges du Verdon …

Gorges du Verdon … Haut lieu de l’escalade et de nature sauvage ….

Petit récit d’une sortie escalade dans le secteur des petites falaises au niveau du col d’Ayen,altitude 1031 m. Après avoir un petit (peut-être beaucoup) cherché, nous avons trouvé l’accès au site d’escalade du col d’Ayen. L’accès au site se trouve quelques centaines de mètres avant le parking du col d’Ayen (lorsque l’on vient de la Palud sur Verdon), en face d’une maison par un petit chemin qui descend vers le bois. Il faut ensuite essayer de trouver son chemin parmi les nombreux sentiers qui mènent à la falaise … Lire la suite

Ballade Islandaise : Vik – Reykjavik

Islande N214 KerlingardalsvegurQuatrième et dernier jour de notre excursion Islandaise… Aujourd’hui nous allons emprunter la route 1, la Hringvegur pour rallier Vik à Reykjavic non sans passer par le Blue Lagoon.

Avant première étape :

Du coup, afin de profiter au maximum de cette dernière journée, nous choisissons d’appliquer le célèbre dicton : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt … » Islande Vik et c’est donc vers 6h30 que nous nous dirigeons vers notre 4×4 pour une petite expédition alors que le reste du groupe dort encore.

Nous empruntons une petite piste qui se situe juste derrière l’hôtel, et qui se perd dans les paysages islandais, paysages bercés par la lumière du jour naissant(enfin levé depuis 2 heures déjà) et un silence que seul le vent entrecoupe ponctuellement, emmenant avec lui quelques oiseaux migrateurs. Lire la suite

Ballade Islandaise : Reykjavic – Cercle d’Or – Fludir

Islande Panorama FludirÇa y est, nous sommes le deuxième jour, celui où l’aventure commence!

Première étape, la récupération des 4×4. Puis nous prenons la direction de Thingvellir (þingvellir) Cet endroit est particulier pour les Islandais de par sa connotation historique et géologique. C’est en effet le seul endroit où l’on peut se promener à pied dans le rift qui sépare les deux plaques continentales américaine et européenne, et c’est aussi là que se trouve le plus ancien parlement  du monde. C’est là que l’Alþing (assemblée nationale bisannuelle en charge du pouvoir législatif et judiciaire ) fut fondé en 930.

Ci-contre : Notre 4×4 n’a rien à voir avec celui-ci, mais il est par contre courant de rencontrer de tels monstres conduits par les Islandais qui ont besoin de se rendre dans l’intérieur des terres

 

La route qui part de Reykjavik jusqu’au parc national de þingvellir nous fait passer devant þingvallatn, le plus grand lac d’Islande ( au fond sur la photo ci-dessous). Lire la suite

Ballade Islandaise …

Reykjavik, vue sur la baie

Ces dernières semaines auront eu une activité photographique plutôt chargée.  Les vacances ayant été grandement mises à profit. Si l’on en croit le proverbe, en mai fais ce qu’il te plait. Et bien pour l’instant c’est plutôt réussi: tout a commencé avec un Week-end prolongé en Islande du  1 au 5 mai. Et c’est ce Week-end qui va occuper les prochains billets, car malgré une météo typiquement islandaise, la moisson photographique a été plutôt généreuse. Résultat un gros travail d’éditing et de retouche…

Nous sommes arrivés à Reykjavik le premier mai vers 17h, heure locale sous un beau soleil, mais avec quelques flammèches de neige (c’est ça l’Islande).

Premier vu de l'islande depuis l'avionSitôt après s’être installé à l’hôtel, nous avons sillonné le centre de Reykjavik. Notre première destination fut pour Hallgrimskirja et son clocher belvédère, qui domine toute la capitale.Eglise de Hallgrimur (Hallgrimskirkja)Cette église est la plus grande jamais construite en Islande. Elle fut érigée à la mémoire du révérend et grand poète islandais Halgrimur Petersson. Nous sommes malheureusement arrivés trop tard pour pouvoir monter dans le clocher qui offre une magnifique vue panoramique sur la ville de Reykjavik.

Nous descendons donc vers la mer en direction de l’opéra de Reykjavik. Nous passons par le parc de Arnarhóll qui nous offre une première vue sur l’Icelandic Opera. Lire la suite

Le printemps est enfin arrivé …

Etang des 3 ducs à la réserve naturelle de Bonnelles Étang des 3 ducs à la réserve naturelle de Bonnelles

Ce dernier week-end, le printemps a enfin daigné nous rendre visite, baignant de sa chaleur radieuse la réserve naturelle de Bonnelles …

Foulques sur l'étang de BonnellesCela fait quelques temps que l’étang a retrouvé son niveau normal, après être resté très bas (presque à sec) pendant de longs mois (les photos du martin pêcheur ayant été réalisées à cette époque). Les habitants familiés qui avaient quasiment tous disparu, ont commencé à refaire leur apparition tels ces foulques (ci-dessus), dont les nids recommencent à apparaître le long des berges. Lire la suite