Aurores Boréales : Nuit 4 Tromsø grøtfjord

Aurores Boréales : Nuit 4 Tromsø grøtfjord

C’est après une pause bien méritée au chalet, que nous reprenons la route en direction de Grøtford. 35 km, soit un peu plus d’une heure de route sans pause.

La première moitié de la route commence à être bien connue, il faut commencer par traverser la petite île qui abrite Tromsø et l’aéroport, puis continuer vers l’ouest. C’est à Ersfjordbotn que le chemin change : nous remontons vers le nord en longeant le fjord, cherchant les aurores boréales. L’orientation n’est pour l’instant pas idéale, nous devinons quelques lueurs vertes sur notre gauche. La route chemine en grimpant le flanc de montagne. Lire la suite

Norvège : Jour 4 Tromsø – Lyngsalpene

Température : -14°C
Météo : Grand soleil sans vent.
Soleil : Lever : 7h34, Coucher 16h22

Quatrième jour à Tromsø … Après une matinée tranquille au chalet nous prenons la route pour Koppangen en passant par Nordkjosbotn soit un trajet de plus de 300 km (en jaune sur la carte.)

Ce trajet va nous permettre de découvrir un tout nouveau paysage beaucoup plus montagneux que celui que nous avons pu voir pour l’instant. La température est quant à elle fidèle à l’endroit, avoisinant les -14°C au petit matin. Elle va fluctuer tout au long de la journée en fonction de la distance à la mer. Plus on rentre dans les terres et plus on s’éloigne du Golfe Stream et plus la température chute ….

Notre route nous emmène direction sud, tout le long de la route bordée par les flancs de montagnes taillés pour laisser passer la route, l’eau en ruisselant vient sculpter de magnifiques murs de glace étincelant dans le soleil. Lire la suite

Norvège, aurores boréales : Jour 3 Tromsø – Skarsfjord – Hansnes


Température : -13°C
Météo : Grand soleil sans vent.
Soleil : Lever : 7h38, Coucher 16h17

Troisième jour à Tromsø … Après notre longue nuit de chasseur d’aurores boréales, nous profitons un peu du chalet pour nous remettre du spectacle et nous reposer. C’est aussi le moment de regarder un peu les photos de la veille et de chercher une nouvelle destination pour aller nous promener aujourd’hui. C’est décidé, aujourd’hui on remonte vers le nord. Notre périple nous emmènera d’abord à Skarsfjord, puis à Hansnes, soit un trajet de 182km.
Ce qui est ambitieux au vu de l’heure de départ, en tout début d’après-midi. Notre itinéraire a l’avantage de nous faire longer la côte, ce qui nous permet de profiter d’un superbe paysage et de températures un peu plus clémentes (on gagne facilement quelques degrés ce qui aux alentours de -13°C est toujours appréciable).

Notre heure de départ tardive nous permet de profiter d’un soleil couchant qui illumine de ses couleurs chaudes les sommets enneigés qui nous entourent. Lire la suite

Aurores Boréales : Nuit 2 Tromsø – Sommarøy

Aurores Boréales : Nuit 2 Tromsø – Sommarøy


Après un trajet d’un peu plus d’1h30, nous sommes de retour au chalet dans le camping. Pendant que les enfants retrouvent un peu de liberté après plus de 6h de voyage en voiture (pause repas incluse), on planifie la chasse aux aurores boréales. L’idée est de retourner sur l’île de Sommarøy pour bénéficier du cadre exceptionnel pour observer les aurores.

Alors que nous commençons le repas, nous sommes un peu dans l’expectative, allons-nous en voir ? De nombreux voyageurs sur internet font état de leurs nombreux séjours sans en voir beaucoup pour les fois où ils ont réussi à en voir. Même les tours operators prennent grand soin de préciser qu’il n’y a aucune garantie de voir des aurores boréales.

L’autre incertitude est sur la manifestation du phénomène, combien de temps dure-t-il ? Quelle est son intensité ? Combien de temps entre deux aurores ? De ce que l’on a pu lire sur les sites donnant des conseils pour les photographier les temps de pose sont très variables de moins d’une seconde à plus de vingt…

Alors que le repas touche à sa fin, l’alerte est donnée par Paloma qui regardait par la fenêtre. Il est à peine 19h, Stéphanie confirme vite qu’il s’agit bien d’une aurore. C’est notre première, toujours pleins de nos incertitudes quant à la durée et la fréquence de l’événement, c’est le branle-bas de combat. La température extérieure étant largement en dessous de -13°C, hors de question de sortir en l’état, mais il faut faire vite on ne sait pas combien de temps elle sera là, ni combien on en reverra dans la soirée …

C’est parti, le pied photo est de rigueur, le temps de faire quelques menus réglages de l’appareil photo, mode manuel, ouverture maximum, temps de pose inférieur à la seconde et iso à 6400, pas le temps de peaufiner … Lire la suite

Norvège – Jour 2 Day-trip Sommarøy

Température : -14°C
Météo : Grand soleil sans vent.
Soleil : Lever : 7h43, Coucher 16h13

Premier jour en Norvège, à notre grande surprise, la durée du jour est bien plus grande que ce à quoi nous nous attendions. C’est donc en milieu de matinée sous un grand soleil que nous partons à la découverte du nord de la Norvège et des rigueurs de son climat hivernal. Notre première journée nous amènera donc sur un périple de plus de 120 km aller-retour.

En Norvège il faut compter une bonne heure pour 50 km (ça c’est si vous ne visitez pas). Contrairement à ce que l’on craignait, l’état des routes est vraiment excellent (on y circule bien mieux, même sur route gelée, qu’en région parisienne avec quelques centimètres de neige), cet excellent état des routes va au final nous faire regretter les 600km inclus dans notre location de voiture.

Notre première étape est Ersfjordbotn. C’est aussi la première sortie de la voiture avec l’apprivoisement du -13°C (ça mord un peu, il vaut mieux mettre ses gants avant de sortir).

La route n’allant pas plus loin nous rebroussons chemin pour prendre la direction de Sommarøy, une petite île avec un village de pêcheur. Lire la suite

Aurores Boréales – Norvège : Jour 1

Premier jour, pas forcément le plus photogénique mais sans lui pas de séjour : le voyage de Paris Charles de Gaulle à Tromsø en passant par Copenhague.

Départ 7h30 de la maison pour un décollage initialement prévu à 11h10 (mais dans la mesure où l’on a commencé à embarquer vers 11h00, le départ a pris un peu de retard.) Lire la suite

Gorges du Verdon, Via cordata des cataractes …

Il existe plusieurs façons de découvrir le grand canyon des Gorges du Verdon. On peut le découvrir par le haut en parcourant la route des crêtes et la route des jardins, on peut le découvrir au plus près de l’eau en faisant le sentier Martel, ou le sentier de l’imbut jusqu’au Baou Béni (Je vous invite à visiter les articles sur ces promenades), et enfin on peut le découvrir en se promenant au milieu des falaises de l’Escalès. C’est de cette dernière façon que je vous invite à nous suivre.

Pour cette aventure, car c’en est une, nous nous  sommes adjoint les services d’un guide de « La maison des guides du Verdon » à la Palud-sur-Verdon. En effet cette via cordata se fait entre ciel et terre au milieu de la falaise de l’Escalès et nécessite d’avoir le bon matériel et les connaissances nécessaires en technique de cordes. Lire la suite

Promenade avec les chamois au Hohneck

Retour dans le temps pour cette série réalisée en aout 2014 à la frontière des Vosges et de l’Alsace sur le sommet du Hohneck.

Les Vosges sont un endroit que j’apprécie tout particulièrement, d’abord car j’y ai passé beaucoup de temps quand j’étais jeune (c’est là que j’ai eu la chance de passer de nombreux étés de vacances) et surtout car même sous la pluie, les montagnes couvertes d’épicéas restent une invitation à la promenade où l’on peut se perdre au milieu des senteurs d’humus, de mousse, de résineux …

Lire la suite

Promenade au coeur des Gorges du Verdons : Le sentier de L’imbut …

Ce parcours est décrit comme l’un des plus beaux du canyon des Gorges du Verdon. Il démarre depuis la rive gauche près de l’auberge des Cavaliers (attention au parking, il n’y en a pas vraiment, et de ce fait les places sont chères) pour descendre jusqu’au Verdon. Les plus courageux pourront mêmes continuer le chemin au delà de la plage de l’Imbut ( endroit où le Verdon disparait sous terre) pour aller jusqu’au Baou Beni (Photo ci-dessus), où l’on peut voir une très belle étroiture des Gorges, avec seulement 10 à 12 mètres entre deux rives.

Fort heureusement, le sentier est en sous bois quasiment d’un bout à l’autre, ce qui le rend plus aisé et moins fatiguant bien que restant très sportif. Le départ un peu à coté de l’auberge des cavaliers (en allant vers Aiguine) nous fait partir pour une descente (qu’il faudra remonter au retour) de presque de 250 m de dénivelé jusqu’au pied du Verdon.

Selon les topos/Guides, il faut compter 2h30 pour rejoindre la plage de l’Imbut, ce que certains marcheurs arriveront surement à faire mais au sacrifice des paysages que nous offre le canyon tout le long du chemin. Partis vers 11h30 ce n’est que vers 16h que nous sommes arrivés au Baou Béni (Pause repas incluse). De même il est bon de prévoir de l’eau en quantité suffisante, partis avec plus de 4,5l d’eau nous sommes revenus à sec et assoiffés.

Il existe deux possibilités pour faire ce sentier : soit faire une boucle ce qui suppose d’emprunter la sortie Vidal (celle que les secouristes utilisent) et qui ne se pratique que dans le sens de la remontée car très sportive et dangereuse, les mains courantes et échelles de fer y sont monnaie courante pour ne pas tomber dans le vide, il va sans dire que pour les personnes sujettes au vertige et pour les enfants cette voie n’est pas conseillée. La deuxième solution est donc de faire un aller-retour, c’est moins amusant, mais plus sur et cela permet de découvrir le canyon dans l’autre sens.

Le départ nous fait donc emprunter une descente rapide vers le Verdon le long de petits chemins tels celui de la photo ci-contre, chemin bien confortable comparé à certains passages que nous emprunterons plus-tard, tel le cheminement en encorbellement 20 m au dessus du Veron pour franchir le Maugué Lire la suite

Ballade Islandaise : Vik – Reykjavik

Islande N214 KerlingardalsvegurQuatrième et dernier jour de notre excursion Islandaise… Aujourd’hui nous allons emprunter la route 1, la Hringvegur pour rallier Vik à Reykjavic non sans passer par le Blue Lagoon.

Avant première étape :

Du coup, afin de profiter au maximum de cette dernière journée, nous choisissons d’appliquer le célèbre dicton : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt … » Islande Vik et c’est donc vers 6h30 que nous nous dirigeons vers notre 4×4 pour une petite expédition alors que le reste du groupe dort encore.

Nous empruntons une petite piste qui se situe juste derrière l’hôtel, et qui se perd dans les paysages islandais, paysages bercés par la lumière du jour naissant(enfin levé depuis 2 heures déjà) et un silence que seul le vent entrecoupe ponctuellement, emmenant avec lui quelques oiseaux migrateurs. Lire la suite