Digne-les-bains, du jardin des papillons au mur aux ammonites …

Dans la poursuite de l’exploration de Digne-les-bains, je vous emmène au jardin des papillons (qui se situe au musée promenade) et à la dalle aux ammonites.

Le musée promenade est un musée en plein air qui propose, en plus d’une exposition retraçant l’évolution de la planète et la raison des fossiles, un jardin aux papillons. Ce jardin est un espace naturel dans lequel évoluent librement les papillons. La présence des papillons est liée aux différentes espèces de plantes que l’on trouve dans ce jardin, et dont la diversité a été choisie pour attirer le maximum d’espèces.

Ainsi, le visiteur chemine dans un dédale de chemins au milieu des fleurs et des papillons (ci-dessus un « Tabac d’Espagne ») dont la présence est liée au moment de la journée, et au vent …

Les plantes du jardin, ont été choisies de manière à offrir à manger aux papillons, mais aussi à offrir des plantes nourricières pour les chenilles. En effet le meilleur moyen de s’assurer de la présence de papillons est de leur offrir un environnement dans lequel ils pourront se reproduire …

Ci-dessus, un papillon « Demi-deuil ».

Si le prospectus vante plus d’une centaine d’espèces de papillons de jour visibles, on voit principalement les papillons « Demi-deuil » (ci-dessus) et les « Tabacs d’Espagne » (ci-dessous)

On trouve  néanmoins des papillons de la famille des « azurés » un peu plus difficiles à photographier car beaucoup moins statiques que les plus grands.

La visite se poursuit par des panneaux vantant la présence de véritables dinosaures vivants qui n’ont de cesse de susciter la curiosité des petits et des grands, mais aussi leur déception à l’arrivée en constatant qu’il s’agit d’une dizaine de poules dans une volière.

Le promeneur poursuit donc son chemin en remontant le temps le long d’un agréable chemin parsemé d’œuvres d’art contemporaines qu’il appartiendra à chacun d’apprécier … pour arriver au musée.

Le début de la visite du musée n’est guère encourageant. Heureusement en montant à l’étage, on peut voir de belles collections de fossiles, avec l’explication de la présence de tant de gisements de fossiles dans les Alpes de Hautes Provences.

Le musée promenade se révèle finalement une promenade agréable dont le prix laisse quand même un goût un peu amère et dont les publicités devraient moins axer leur communications sur les quelques poules ….

Après la visite, nous nous dirigeons vers l’autre point incontournable de Digne-les-bains, à savoir : le mur aux ammonites. Situé peu loin du musée promenade nous y sommes rapidement. Le mur est un énorme pan incliné à plus de 45° et qui est recouvert d’ammonites. Néanmoins, seules celles du bas demeurent visibles à l’œil nu.

Merci à tous ceux qui m’ont lu jusqu’ici. Vous pouvez bien entendu toujours retrouver toutes les photos en version FullHD ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>