Les grands fauves du Verdon

Retour dans les gorges du Verdon pour (re)découvrir les vautours fauves. Ces immenses vaisseaux des airs, dans un vol silencieux fendent l’air au-dessus du canyon, laissant le Verdon désormais domestiqué par l’homme se frayer un chemin au fond des gorges.

Se jouant des courants d’air, ils disparaissent au loin avant de ressurgir, marquant de leurs ombres les immenses falaises de calcaire

La route des crêtes est un endroit parfait pour observer les vautours voler. Depuis les nombreux belvédères, on pourra les voir évoluer aussi bien dans le fond du canyon que juste au-dessus de nos têtes, ou alors on aura la chance de les voir se poser au milieu des falaises sur une branche morte marquée par la rudeur du climat.

Quelques soient les conditions météorologiques, le vol des vautours au milieu de cette nature sauvage reste une découverte chaque fois renouvelée où l’on perd pied.

Merci à celles et ceux qui sont arrivés jusqu’ici.

Je vous invite à venir voir l’ensemble de ces photos avec d’autres en plein format en cliquant ici

2 réflexions au sujet de « Les grands fauves du Verdon »

  1. Bonjour,
    j’aime beaucoup tes photos de vautours en vol. Je serai dans cette région en septembre et souhaiterais faire une série sur cet oiseau. Serais ce exagéré que te demander quelques conseils sur certains secteurs.En retour, je te ferai un petit CR sur mon séjour.
    Cordialement
    Michel

    • Bonsoir, merci de prendre le temps de me lire et de me laisser un message.
      Personnellement mes photos sont réalisées à deux endroits, sur la route des crêtes et au village de Rougon.
      Pour la route des crêtes il n’y a pas vraiment de belvédère à privilégier cela dépend de l’heure, sur le matin il faut aller plutôt loin (dent d’aire de mémoire ) un peu avant que la route ne passe en sens unique en partant de l’auberge des crêtes et le soir les 2 premiers belvédères sont plutôt bien pour le jeu des vautours dans la lumière.
      Pour rougon, il faut travrser le village et surtout ne pas s’arrêter à l’auberge des abeilles (sauf pour une petite dégustation) mais continuer sur le GR qui va te conduire jusqu’au nichoir où les vautours ont étés réintroduits. Si tu n’as pas le vertige tu peux longr la cloture jusqu’à la falaise où là tu peux les voirs passer à quelques mètres. ..
      Voilà ….
      Bon voyage à toi.
      N’hésites pas si tu as d’autres questions. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>